pacifique


pacifique

pacifique [ pasifik ] adj.
XVe; pacific dr. h. XIVe; lat. pacificus
1(Personnes) Qui aime la paix, qui aspire à la paix. « C'était [Philippe-Auguste] un prince cauteleux, plus pacifique que guerrier » (Michelet). Par ext. Esprit pacifique. débonnaire.
2Dr. Possesseur pacifique, dont le titre n'est pas contesté, qui n'est pas troublé dans sa possession. ⇒ paisible(dr.).
3(Choses) Qui a la paix pour objet. Des intentions pacifiques. Utilisation pacifique de l'énergie nucléaire.
4Qui se passe dans le calme, la paix. paisible. Coexistence pacifique entre États. Une manifestation pacifique.
⊗ CONTR. Belliqueux.

pacifique adjectif et nom (latin pacificus) Qui désire vivre en paix, qui aspire au calme, à la tranquillité : Un esprit pacifique.pacifique (difficultés) adjectif et nom (latin pacificus) Emploi Ne pas confondre ces deux mots. 1. Pacifique adj. = qui aspire à la paix, qui tend à la paix. Un souverain pacifique ; une action pacifique. 2. Pacifiste adj. et n. = qui préconise la recherche de la paix internationale par la négociation, le désarmement, la non-violence. Une militante pacifiste ; les pacifistes. ● pacifique (synonymes) adjectif et nom (latin pacificus) Qui désire vivre en paix, qui aspire au calme, à...
Synonymes :
- débonnaire
Contraires :
pacifique adjectif Qui aime la paix, qui y aspire, qui cherche à la maintenir : Une nation pacifique. Qui témoigne du désir de tranquillité, qui n'a pas de caractère agressif : Idées pacifiques. Qui n'a pas la guerre comme objectif : Utilisation pacifique de l'atome.pacifique adjectif (de pacifique) Qui concerne l'océan Pacifique. Se dit d'une marge continentale, instable et séismique, bordée par une fosse océanique. ● pacifique (synonymes) adjectif Qui aime la paix, qui y aspire, qui cherche à...
Synonymes :
Contraires :
- agité
- troublé

Pacifique
(Centre d'expérimentation du) organisme militaire français qui, siégeant à Tahiti dep. 1964, organise les tirs destinés (dep. 1966) à tester les bombes thermonucléaires dans les atolls de Mururoa et de Fangataufa. En 1995, le président Chirac a organisé une série de tirs qu'il a présentée comme la dernière et le Centre a été fermé en 1997.
————————
Pacifique
(océan) le plus vaste des océans: env. 180 millions de km², soit 30 % de la surface du globe. Il s'étend entre l'Asie, l'Amérique, l'Australie et la Nouvelle-Guinée. Au N., le détroit de Béring l'isole de l'océan Arctique. Au S., il s'ouvre largement sur l'océan Antarctique. Il présente une triple originalité: son fond est sialique (composé de roches extrêmement denses); il est bordé de fosses profondes et étroites (plus de 11 520 m dans la fosse du Challenger, à l'O. de la fosse des Mariannes); ses îles, d'origine volcanique, forment sur ses bords une "ceinture de feu": certaines îles dépassent 4 000 m d'alt.; d'autres, qui affleurent, supportent des constructions coralliennes (atolls, récifs-barrières).
————————
Pacifique
adj. et n. m.
rI./r
d1./d Qui aime la paix, qui est attaché à la paix.
Par ext. Mener une vie pacifique.
n. m. C'est un pacifique.
d2./d Qui se passe dans la paix; exempt de troubles, de violence. Manifestation pacifique.
d3./d Qui amène la paix ou la favorise. Politique pacifique.
rII./r De l'océan Pacifique.

⇒PACIFIQUE, adj.
A. —[En parlant d'une pers., d'un groupe de pers.]
1. Qui aime la paix, qui aspire à la paix, qui vit en paix. Homme, souverain pacifique; nation, pays, peuple pacifique. L'évangéliste dit: «Que chacun soit pacifique en esprit et vérité, et il n'y aura plus de guerres» (ALAIN, Propos, 1921, p.335). C'est passé en proverbe, senor, que les plus pacifiques des hommes sont les pêcheurs à la ligne (MONTHERL., Bestiaires, 1926, p.447):
1. La pénétration d'esprit, la douceur et le courage faisaient la perfection de l'homme, aux yeux de Socrate et de Platon: la douceur, qui rend l'homme pacifique dans la cité et agréable aux citoyens...
JOUBERT, Pensées, t.1, 1824, p.400.
Empl. subst. Heureux les pacifiques (Matth. 5). Notre formalisme a beau faire: les conquérants sont les seuls princes que la multitude respecte; les pacifiques, les débonnaires sont méprisés, bafoués, jetés à l'échafaud ou au couvent (PROUDHON, Guerre et Paix, 1861, p.99).
DR. Possesseur pacifique. Possesseur dont le titre n'est pas contesté, qui n'est pas troublé dans sa possession. (Dict. XIXe et XXe s.).
2. [P.méton.] Qui témoigne d'un amour de la paix, d'un désir de paix. Esprit, humeur pacifique. Que signifie encore cette presque certitude de leurs intentions pacifiques que donne le même ministre, au moment où il s'agissoit de laisser un libre cours aux émigrations? (ROBESP., Discours, Guerre, t.8, 1791, p.51). Robert et son écuyer suivaient, tête levée, cette bataille où l'agilité l'emportait sur le poids (...) la méchanceté belliqueuse sur les instincts pacifiques (DRUON, Lis et lion, 1960, p.319).
B. —[En parlant d'une chose]
1. Qui a pour mobile l'établissement ou/et la sauvegarde de la paix. Une action, une intervention pacifique; fins, utilisations pacifiques. Dès lors, quoi qu'il dût advenir, l'amitié de la population marocaine était assurée à la «pénétration pacifique de l'Allemagne» (MAURRAS, Kiel et Tanger, 1914, p.171). La puissance du groupe, lignée, tribu, clan, croît avec le nombre de ses membres si les divers groupes sont en compétition pacifique ou guerrière (Tiers Monde, 1956, p.166):
2. Arrive la Révolution de Juillet. Il [Bugeaud] est nommé député, et en même temps général. Mais la politique pacifique de Louis-Philippe n'a pas de plus solide soutien que ce soldat.
MAUROIS, Dialog. commandement, 1924, p.161.
2. Qui se passe dans la paix, dans le calme, en toute absence d'agressivité. La coexistence pacifique. Le travail spirituel exige des conditions de tranquillité capables d'assurer un déroulement pacifique au mouvement progressif des idées (NIZAN, Chiens garde, 1932, p.142):
3. Certes je prévoyais que notre association ne serait pas des plus pacifiques et que les problèmes littéraires qui se confondent (...) avec ceux de la vie domestique (...) seraient entre nous des occasions de heurts assez fréquentes.
AYMÉ, Confort, 1949, p.121.
3. Où règnent le calme, la tranquillité, la paix. Jamais le pacifique hôtel Jungfrau n'avait subi pareil vacarme (A. DAUDET, Tartarin Alpes, 1885, p.159). Mais viennent ensuite les guerres de religion, dont la Lorraine subit le contre-coup et que les années trop courtes du règne pacifique de Henri II parvinrent à peine à faire oublier (GUYOT, Agric. Lorr., 1889, p.7). Aujourd'hui, Mâchecoul est une petite ville pacifique, pleine de couvents (CHARDONNE, Femmes, 1961, p.40).
GÉOGR. Océan Pacifique (ainsi nommé par Magellan qui l'aurait traversé sans subir de tempêtes). Empl. subst. Le Pacifique:
4. Aucune île du Pacifique occupée par les États-Unis ne pourra être placée sous trusteeship [mandat] sans le consentement de ce gouvernement et, par là même, seulement en des termes acceptés par les États-Unis.
Charte Nations Unies, 1946, p.28.
Prononc. et Orth.:[pasifik]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. Dr. a) 1462 possession pacifique (Approbation et confirmation des Ordonnances et coutumes de la ville de Mimizan [Landes] ds Ordonnances des rois de France, t.15, p.631); b) 1463 (Lettres de Louis XI, éd. J. Vaesen et É. Charavay, t.2, p.100: lors serions seigneur pacific de toute la conté de Roussillion); 1539 possesseur pacific (Nouv. Cout. général (Bretagne), éd. Ch. A. Bourdot de Richebourg, t.4, p.297); 2. a) ) 1496 paciffique «qui aspire à la paix, tranquille (d'une personne)» (ANDRIEU DE LA VIGNE, Mystère de St Martin, éd. A. Duplat, 148); )1546 subst. «celui qui, aimant la paix, s'abstient de toute violence» (Bible, impr. Genève, J. Girard, Matth. 5, 9 d'apr. FEW t.7, p.460b); b) ) fin du XVe s. [ms.] estat pacificque (Mystère de la Passion de Troyes, ms. Bibl. Troyes, 2282, t.1, f° 130 r° d'apr. J.-Cl. BIBOLET, Thèse dactylographiée, Paris, 1983, t.3, p.202); ) 1616 [éd.] «qui n'est pas troublé, où règne le calme» (A. D'AUBIGNÉ, Hist. univ., livre IV, chap. 21, Maillé, t.1, 1re partie, p.255: toutes choses estoient pacifiques en touttes les terres du Roi Philippes); 3. 1523 [éd.] «qui procure la paix, la tranquillité (des choses)» (LEFÈVRE D'ETAPLES, Nouv. Test., t.2, f° 134 r°); 4. [1525?] mer pacifique (FABRE, Le Voyage et navigation faict par les Espaignolz es Isles et Mollucques, Paris, f° 14 r°: En ces trois moys et vingt iours alerent quatre mille lieues en ung gouffre par la mer pacifique. Et est bien pacifique car en tout ce temps sans veoir terre aulcune ne eurent orage ne tempeste); 1765 Ocean Pacifique (Encyclop.). Soit empr. au lat. pacificus «qui établit la paix» (v. pacifier), soit empr. au prov. pacific, att., dans un sens jur., au XIVe s. (pacific senhor, Chron. des Albigeois ds Hist. gén. du Languedoc, éd. 1737, t.3, 2epartie, col. 20); aussi en 1375 ds PANSIER t.3. Voir FEW t.7, pp.460b-461a et Du mot au texte: actes du 3e Colloque Internat. sur le Moyen Français, publ. par P.Wunderli, 1982, p.105. Fréq. abs. littér.:758. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 1041, b) 1111; XXe s.: a) 975, b) 1152.
DÉR. Pacifiquement, adv. De manière pacifique, sans violence, avec calme. Je suis sûr que cette nouvelle perspective lui sourira, surtout voyant qu'elle se lie si pacifiquement à mon passé (RENAN, Lettres, 1845, p.404). En un instant cinquante soldats armés jusqu'aux cheveux, bondirent dans la cuisine où reposait pacifiquement Walter Schnaffs (MAUPASS., Contes et nouv., t.2, Avent. W. Schnaffs, 1883, p.208). Tant mieux si la France pouvait un jour se libérer pacifiquement des Anglais (BAINVILLE, Hist. Fr., t.1, 1924, p.72). []. Att. ds Ac. dep. 1694. 1re attest. début du XIVe s. «d'une manière pacifique» (AIMÉ DU MONT-CASSIN, Hist. des Normands, éd. V. de Bartholomaeis, p.299, ligne 4); de pacifique, suff. -ment2. Fréq. abs. littér.: 31.

pacifique [pasifik] adj.
ÉTYM. XVe; pacific, dr., attestation isolée, XIVe, « qui ne peut être troublé dans sa possession », sens conservé de nos jours dans l'expr. jurid. possesseur pacifique (→ ci-dessous, 2.); lat. pacificus, de pax, pacis. → Paix.
1 (Personnes). Qui aime la paix, qui aspire à la paix. || Homme (→ Colérique, cit. 1), roi pacifique (→ Fonction, cit. 2).Pays, puissance, peuple pacifique (→ Bagarre, cit. 5; belliqueux, cit. 2; conférence, cit. 2; désarmement, cit. 1).(1524). Par ext. || Cœur, esprit pacifique. || Il est d'une humeur trop pacifique. Débonnaire, tranquille. || Des intentions pacifiques.
1 C'était (Philippe-Auguste) un prince cauteleux, plus pacifique que guerrier, quelles qu'aient été sous lui les acquisitions de la monarchie.
Michelet, Hist. de France, IV, V.
2 Elle (la Turquie) est, actuellement, l'une des nations les plus pacifiques du monde, et si elle entretient une puissante armée, c'est pour défendre son équilibre présent contre les voisins dangereux.
G. Duhamel, Turquie nouvelle, II.
N. (1546). || Un pacifique (le fém. est rare). — ☑ Allus. biblique :
3 Heureux les pacifiques, car ils seront appelés enfants de Dieu.
Bible (Crampon), Évangile selon saint Matthieu, V, 9.
2 (1539). Dr. || Possesseur pacifique, dont le titre n'est pas troublé dans sa possession. Paisible (dr.).
3 (Choses). Qui a la paix pour objet. || Intention (→ Garant, cit. 6), volonté pacifique (→ Main, cit. 105).Utilisation pacifique, à des fins pacifiques, de l'énergie nucléaire.
4 Qui ne dénote pas d'agressivité, d'intention polémique ou malveillante. || Un questionnaire d'apparence bien pacifique (→ Exclusivisme, cit. 2; ouaille, cit.).
5 (Déb. XVIe). Qui n'est pas troublé, qui se passe dans le calme, la paix. Paisible. || Règne pacifique. || Coexistence pacifique entre États. || Révolution qui s'accomplit de manière pacifique. Pacifiquement (→ Expérimentateur, cit. 4).
4 (…) nous sommes dans une époque où les peuples doivent tout obtenir par le développement légal de leurs libertés, et par le jeu pacifique des institutions constitutionnelles (…)
Balzac, la Cousine Bette, Pl., t. VI, p. 231.
6 Relig. || Sacrifice pacifique : sacrifice que les Hébreux offraient en action de grâces et dans lequel, à la différence de l'holocauste, on ne brûlait que la graisse et les reins de la victime (→ Autel, cit. 1).
7 (1765; mer pacifique, XVIe). || L'océan Pacifique : océan qui s'étend entre l'Amérique et l'Asie, ainsi nommé par Magellan parce que ce navigateur le traversa sans essuyer de tempête.N. m. (1868). || Le Pacifique.
5 L'océan Pacifique justifiait assez son nom. Mr. Fogg était aussi calme, aussi peu communicatif que d'ordinaire.
J. Verne, le Tour du monde en 80 jours, p. 208.
CONTR. Agité, batailleur, belliqueux, emporté, guerrier, violent.
DÉR. Pacifiquement, pacifisme, pacifiste.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • pacifique — Pacifique. adj. de tout genre. Qui aime la paix. Prince pacifique. un esprit doux & pacifique. humeur pacifique. la profession, la vie des Ecclesiastiques est pacifique. On appelle, Mer pacifique, La mer qui est au couchant de l Amerique, & qui… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Pacifique — (French for Pacific ) may refer to: *Pacific *Pacifique (album) *Pacifique Plante *Pacifique (band), a French rock music group …   Wikipedia

  • Pacifique — Océan Pacifique « Pacifique » redirige ici. Pour les autres significations, voir Pacifique (homonymie). Océan Pacifique …   Wikipédia en Français

  • pacifique — (pa si fi k ) adj. 1°   Qui porte la paix, qui aime la paix. Homme pacifique. Desseins pacifiques. •   Il leur tomba du ciel un roi tout pacifique, LA FONT. Fabl. III, 4. •   Et porte grand amour aux hommes pacifiques, MOL. Sgan. XVII. •   Ce… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PACIFIQUE — adj. des deux genres Qui aime la paix, qui est favorable à la paix. Un prince pacifique. Un esprit pacifique. Un esprit doux et pacifique. Avoir une humeur pacifique. Il signifie aussi Qui est paisible, tranquille, exempt de guerres. Son règne… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • PACIFIQUE — adj. des deux genres Qui aime la paix, qui est favorable à la paix. Un prince pacifique. Un esprit doux et pacifique. Avoir une humeur pacifique. Ses desseins, ses vues sont pacifiques.   Il signifie aussi, Paisible, tranquille, exempt de guerre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Pacifique — I Provenance. Vient du latin pacificus Signifie: artisan de la paix Se fête le 18 août. Histoire. Pacifique est un jeune chrétien de Rome martyrisé dès les premières persécutions. Il est enseveli dans la catacombe de Priscille. En 1864, ses… …   Dictionnaire des prénoms français, arabes et bretons

  • Pacifique —          ARON (Raymond)     Bio express : Philosophe et sociologue français (1905 1983)     «Les démocraties sont des régimes dans lesquels existe une organisation constitutionnelle de la concurrence pacifique pour l exercice du pouvoir.»… …   Dictionnaire des citations politiques

  • pacifique — adj. PASSIFIKO, A, E (Albanais). npr. ms. (Océan) PASSIFIKO (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Pacifique —    см. Мирный …   Философский словарь Спонвиля


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.